bete,gévaudan,roman,horreur,fantastique,ebook,pdf,livre
bete,gévaudan,roman,horreur,fantastique,ebook,pdf,livre
bete,gévaudan,roman,horreur,fantastique,ebook,pdf,livre

Normalement le fantastique est relégué au rayon des accessoires de la fiction : les vampires, les loups-garou, les zombies ; tous pratiquement issues ou popularisés par la littérature anglo-saxonne (Bram Stoker, Mary Shelley, etc.). Mais voilà, il y a aussi le vrai, l'historique, le palpable. La bête du Gévaudan est cette exception qui confirme la règle : le fantastique dépasse quelques fois la réalité.
Laissez vous donc entraîner dans cette chasse à l'horreur, dans la seconde moitié du xviii ème siècle.
Voici un extrait, afin de vous mettre l'eau aux babines :

“Cependant un jour du commencement de l'automne 1764, le petit nombre d'habitants que les travaux des champs avaient laissés à Langogne paraissaient dans une agitation extrême. Le bailli, accompagné d'un tambour, parcourait la ville pour faire à ses administrés une proclamation qui excitait un vif intérêt. [...] Or, voici quel était l'objet de cette proclamation solennelle qui mettait en rumeur les Langognais, comme elle avait déjà mis en rumeur toutes les villes et tous les villages de la province.
Depuis plusieurs mois, le pays était désolé par un animal féroce que l'on supposait être un loup monstrueux et que l'on appelait la bête du Gévaudan. Il avait dévoré un grand nombre de personnes, tant hommes que femmes et enfants ; chaque jour apportait la nouvelle d'un de ses méfaits.”

Notez pour conclure que je ne suis en rien propriétaire de ce texte... ni bien entendu Google, Archives ou même la BNF. Ces ouvrages appartiennent désormais à l'universelle propriétée, même si il y eut travail de numérisation. Numérisation ne donne pas droit de propriété.