Gazette n°184
lundi 3 mai 2021
sponsorisée par dans un an
OS’COURT !

La poésie politique ou sociale, c’est aussi une forme d’expression, comme dans le livre d’Ernest Museux : “Eugène Pottier, un défenseur du prolétariat” ou alors dans “Absence de principes” de Gérard Battaglia.
Petit exercice :

C’est sûr, avec Macron
Ça tourne pas rond.
C’est pas forcément l’mauvais gars,
Mais y a pas à dire, y a des dégâts.

Pour sûr l’jaune c’est pas sa couleur,
C’est qu’il en a eu d’ la douleur
Avec les aut’gens
Qui d’mandent que d’l’argent.

Mais lui, y a pas à dire mec,
Son dada c’est la french tech’.
À c’truc nous on n’entrave,
C’est ça qu’est grave.

Alors dans un an,
Ça risque d’êt’gênant.
Et c’est l’autr’salope blondasse
Qui risque de jouer la rascasse.

Épinac, le 3 mai 2021

Partager