Partager

AVANT PROPOS

« Ecrire, c’est une façon
de parler sans être interrompu »
Jules Renard

« J’écris pour moi,
pour quelques amis et
pour adoucir le cours du temps »
Jorge Luis Borges

Je commence à sérieusement perdre la mémoire.
Je ne me souviens plus très bien.

Il est grand temps que j’écrive. Mais à quoi cela est-il bon ? Cela n’intéresse personne.
C’est vrai.
Ma vie sera-t-elle moins inutile, moins vide de sens s’il en reste quelque chose couché sur le papier ?

Je repense à des paroles de Sainte Mère Térésa de Calcutta :
« Si tu réussis, tu trouveras de faux amis et de vrais ennemis ; réussis quand même.
Ce que tu as mis des années à construire, quelqu’un pourrait le détruire en une nuit ;
Construis quand même.
Le bien que tu fais aujourd’hui, les gens l’auront souvent oublié demain ;
Fais-le bien quand même. »

Et j’ajouterai :
Ce que tu veux écrire aujourd’hui, les gens vont le critiquer et mal l’interpréter ; écris-le quand même.

Voici le 1er tome de mes mémoires.
[...]