Partager

(extrait de la biographie) :

CHANSONNIER POPULAIRE

C’est le seul titre que Bruant ait jamais ambitionné ; il l’a conquis. Il est bien par excellence le « Chansonnier populaire ».
Issu du peuple, c’est le peuple qu’il a toujours exclusivement chanté, et le peuple, en reconnaissance, « a fait fête à ce gamin qu’il sentait si près de son cœur ! »
Aujourd’hui, ce sont les refrains de Bruant qu’on acclame au concert, qu’on chante dans les faubourgs. [...]

(extrait d’une chanson anticléricale) :

Alors nous obliquons à droite,
Pour aller à l’Exposition
De Lyon.
Nous enfilons eun rue étroite,
Puis nous traversons la rivière,
Et... quéqu’ nous trouvons amarrés
Au coin du quai d’la Guillotière ?
Quat’ curés !

Par la porte monumentale,
Nous entrons à l’Exposition
De Lyon.

Eun macédoine orientale,
Quéqu’ chos’ comm’ qui dirait eun foire.
Eun salad’ de gens bigarrés
Gueulant : Boum ra ta coum ! et noire
De curés !

— Ben, crottas ! que j’dis à Emile,
C’est ça l’Exposition
De Lyon !
Ah ! non... foutons l’camp de c’tte ville !
Vrai, j’en ai soupé d’leur boutique !
On n’y trouv’ que des tonsurés ;
C’est pas eun vill’... c’est eun fabrique
D’curés !
[...]